Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jacques Toubon et le droit d'évoluer

Le magazine "Le Point" du jeudi 11 janvier sous le titre: "Immigration : la métamorphose de Jacques Toubon" relève que ce dernier s'est indigné du manque d'humanité dans le contenu de la circulaire du ministre de l'intérieur qui parle de "tri", et le Point de citer des déclarations de Jacques Toubon " Avant " ( dans les années 80) et "Après" ( en décembre 2017) en concluant: "...Le leader EPR était alors plus radical que Gérard Collomb."
Cela me parait un mauvais procès fait à cet homme de qualité. N'avons-nous pas le droit sinon même le devoir- surtout dans le bon sens-  d'évoluer en 30 ans ? De plus Toubon était à l'époque un simple militant RPR, il est aujourd'hui investi de la fonction de Défenseur des droits.

 

Écrire un commentaire

Optionnel